We use cookies to improve and personalize your experience with us. By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our cookie policy.

Free Shipping across France

search Icon search Icon search Icon camera icon camera icon

Politique RSE

Conformément aux dispositions de l'article 135 de la loi sur les sociétés de 2013, à lire avec l'annexe VII de la loi sur les sociétés de 2013 et les règles sur les sociétés (politique de responsabilité sociale des entreprises), 2013, la politique de responsabilité sociale des entreprises (RSE) de Jaipur Rugs Company Pvt. Ltd (« la Société ») a été formulée par le Conseil d'administration de la Société lors de sa réunion tenue le 5 juin 2015. Cette politique sera soumise aux dispositions de la loi et des règles susmentionnées (telles que modifiées de temps à autre).

1. Objective

La présente politique a été formulée conformément à l'article 135 de la Loi sur les sociétés de 2013 ainsi qu'aux règles applicables.

2. Énoncé de politique

Pour permettre à Jaipur Rugs Company Private Limited de conserver son positionnement en tant qu'entité corporative responsable, fer de lance de la transformation socio-économique des communautés villageoises grâce à sa chaîne de valeur de tapis inclusive ainsi qu'à des initiatives locales dans le domaine de la formation professionnelle et du développement social.

3. Cadre politique

S'appuyant sur l'expérience du JRCPL en travaillant avec les communautés de base, il est clair que la fourniture de moyens de subsistance durables les a aidés à sortir du cercle vicieux de la pauvreté tout en continuant à vivre dans leurs habitations rurales traditionnelles. JRCPL a joué un rôle déterminant dans l'organisation de formations professionnelles pour ces communautés constituant la base de la pyramide économique, les qualifiant ainsi pour faire partie de sa chaîne de valeur mondiale de tapis sans sacrifier leurs possibilités de moyens de subsistance alternatifs. Une telle autonomisation économique des communautés de base ouvre également diverses voies pour la sécurité sociale et les liens de développement, réaffirmant ainsi la sécurité des moyens de subsistance comme la première étape vers les autres impératifs de développement.

4. Porté

Cette politique s'appliquera à tous les projets/programmeurs/activités de RSE entrepris par la Société en Inde conformément à l'annexe VII de la Loi.

5. Définitions :

  1. " Loi " signifie la Loi sur les sociétés, 2013, y inclus toute modification statutaire ou remise en vigueur de celle-ci.

  2. "Conseil" désigne le conseil d'administration de la société.

  3. " Rapport du conseil d'administration " désigne le rapport du conseil d'administration préparé conformément à la section 134(3) de la loi sur les sociétés de 2013.

  4. " Société " signifie M/s Jaipur Rugs Company Private Limited, une société enregistrée en vertu de la Loi sur les sociétés de 1956 et dont le siège social est situé à G-250, Mansarovar Industrial Area, Jaipur, Rajasthan-302020.

  5. "Activités de responsabilité sociale des entreprises (RSE)" signifie que les activités comprennent, sans s'y limiter, les éléments suivants:

    1. Projets ou programmes relatifs aux activités entreprises par le conseil d'administration de la société conformément aux recommandations du comité RSE du conseil d'administration, selon la politique RSE déclarée de la société, sous réserve que cette politique couvre les sujets énumérés dans l'annexe VII de la loi.

    2. Projets ou programmes relatifs aux activités entreprises par le conseil d'administration de la société conformément aux recommandations du comité RSE du conseil d'administration, selon la politique RSE déclarée de la société, sous réserve que cette politique couvre les sujets énumérés dans l'annexe VII de la loi.

    1. Toutefois, les activités de RSE ne comprennent pas les activités entreprises par la société dans le cadre de son activité normale.

  6. Comité RSE signifie le comité de responsabilité sociale de l'entreprise du conseil d'administration visé à l'article 135 de la loi.

  7. Politique RSE signifie la politique de responsabilité sociale de l'entreprise telle qu'elle est définie dans le présent document et telle qu'amendée ou modifiée de temps à autre.

  8. NLe bénéfice net désigne le bénéfice net de la Société tel qu'il ressort de ses états financiers préparés conformément aux dispositions applicables de la Loi (Section 198), mais ne comprend pas ce qui suit, à savoir

    1. Tout bénéfice provenant d'une ou plusieurs succursales à l'étranger de la Société, qu'elles soient exploitées en tant que société distincte ou autrement, et

    2. Tout dividende reçu d'autres sociétés en Inde, qui sont couvertes par les dispositions de la section 135 de la Loi et qui s'y conforment À condition que le bénéfice net relatif à un exercice pour lequel les états financiers pertinents ont été préparés conformément aux dispositions de la Loi sur les sociétés de 1956 ne doive pas être recalculé conformément aux dispositions de la Loi.

6. Comité RSE

Comité RSE de temps à autre de la manière qu'il juge appropriée. Le Conseil d'administration de la Société constituera un comité appelé " Comité de responsabilité sociale de l'entreprise " (" Comité RSE ") conformément aux dispositions de la loi sur les sociétés de 2013 et aux règles qui en découlent. Le Comité RSE sera composé de 3 administrateurs ou plus ou de tout autre nombre d'administrateurs que le Conseil d'administration de la Société pourra déterminer de temps à autre. Le Conseil d'administration peut modifier la composition du Comité RSE de temps à autre de la manière qu'il juge appropriée.

Sous réserve des dispositions de la loi sur les sociétés de 2013 et des règles qui en découlent, le comité RSE peut se réunir à intervalles réguliers, selon les modalités qu'il juge appropriées, s'occuper des questions de cette manière et fonctionner généralement selon les directives qu'il juge appropriées.

Le comité RSE a, entre autres, les rôles, pouvoirs et responsabilités suivants:

  1. Formuler et recommander au conseil d'administration de la société une politique de responsabilité sociale de l'entreprise ("politique RSE") indiquant les activités à entreprendre par la société comme spécifié dans l'annexe VII de la loi et toute modification de celle-ci;
  2. Recommander le montant des dépenses à engager pour les activités visées à la clause (i);
  3. Développer et approuver divers projets, programmes et activités de RSE à entreprendre de temps à autre, soit directement par la société, soit par l'intermédiaire d'autres entités.
  4. Déterminer les modalités d'exécution de ces projets, programmes et activités de RSE
  5. Entreprendre toutes les démarches nécessaires pour mettre en œuvre les activités de RSE.
  6. Autoriser et approuver les dépenses RSE de temps à autre, dans les limites approuvées par le conseil d'administration.
  7. Surveiller la politique et les activités de RSE de temps en temps.
  8. Effectuer tous les actes, faits, questions et choses qui peuvent être requis en relation avec les questions susmentionnées et généralement pour toute question liée à la politique de RSE de la société.
  9. S'acquitter des fonctions que le Conseil d'administration peut lui confier de temps à autre.

7. Rôle du conseil

  1. Après avoir pris en compte les recommandations faites par le Comité RSE, approuver la politique RSE de la société.
  2. S'assurer que les activités de RSE incluses dans la présente politique de responsabilité sociale des entreprises sont entreprises par la société.
  3. Le Conseil d'administration de la société peut décider d'entreprendre ses activités de RSE approuvées par le Comité RSE, par l'intermédiaire d'un trust enregistré ou d'une société enregistrée ou d'une société créée par la société en vertu de la section 8 de la loi, soit individuellement, soit avec sa société holding, sa filiale ou sa société associée, soit avec toute autre société ou société holding, filiale ou associée de cette autre société, ou autrement, à condition que - Si ce trust, cette société ou cette entreprise n'est pas établi par la société, soit individuellement, soit avec sa holding, sa filiale ou sa société associée, soit avec toute autre société ou holding, filiale ou société associée d'une telle autre société, il doit avoir une expérience établie de trois ans dans la réalisation de programmes ou de projets/activités similaires ;
  4. S'assurer que, pour chaque exercice, la société dépense au moins 2 % de la moyenne des bénéfices nets réalisés par la société au cours des trois exercices précédents, calculés conformément à la section 198 de la loi, dans le cadre de sa politique de RSE. En outre, lors de la dépense du montant affecté aux activités de RSE, la préférence doit être donnée aux zones locales et aux zones autour de la société où elle opère,
  5. Conformément à la section 135 de la loi, précisez les raisons de la sous-dépense du montant de la RSE dans le rapport du conseil d'administration.

8.Activités de RSE :

  1. Éliminer la faim, la pauvreté et la malnutrition, promouvoir les soins de santé préventifs et l'assainissement, y compris la contribution au Swach Bharat Kosh mis en place par le gouvernement central pour la promotion de l'assainissement et la mise à disposition d'eau potable.
  2. Promouvoir l'éducation, y compris l'éducation spéciale et l'emploi en améliorant les compétences professionnelles, en particulier chez les enfants, les femmes, les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite, ainsi que les projets d'amélioration des moyens de subsistance.
  3. Promouvoir l'égalité des sexes, l'autonomisation des femmes, la création de foyers et d'auberges pour les femmes et les orphelins, la création de maisons de retraite, de centres de soins de jour et d'autres installations pour les personnes âgées, ainsi que des mesures visant à réduire les inégalités auxquelles sont confrontés les groupes socialement et économiquement défavorisés.
  4. Assurer la durabilité environnementale, l'équilibre écologique, la protection de la flore et de la faune, le bien-être des animaux et l'agroforesterie, la conservation des ressources naturelles et le maintien de la qualité du sol, de l'air et de l'eau, y compris la contribution au Clean Ganga Fund créé par le gouvernement central pour le rajeunissement du fleuve Ganga.
  5. Protection du patrimoine national, de l'art et de la culture, y compris la restauration des bâtiments et des sites d'importance historique et des œuvres d'art ; création d'une bibliothèque publique ; promotion et développement de l'art et de l'artisanat traditionnels.
  6. la formation pour promouvoir les sports ruraux, les sports reconnus au niveau national, les sports paralympiques et les sports olympiques ;
  7. contribution au Fonds national de secours du Premier ministre ou à tout autre fonds mis en place par le gouvernement central pour le développement socio-économique, le secours et le bien-être des castes répertoriées, des tribus répertoriées, des autres classes arriérées, des minorités et des femmes ;
  8. les contributions ou les fonds fournis aux incubateurs technologiques situés dans les institutions académiques qui sont approuvées par le gouvernement central.
  9. Projets de développement rural.

9. Le groupe cible

La société veillera à ce que, lors de l'identification de ses projets de RSE, la préférence soit donnée à la zone locale et aux zones autour desquelles la société opère. Toutefois, cela n'empêche pas la société de poursuivre ses objectifs de RSE dans d'autres domaines.

10. Cadre de suivi et de rapport sur la RSE

Conformément à la loi et pour s'assurer que les fonds dépensés dans le cadre des activités de RSE produisent l'impact souhaité sur le terrain, un cadre complet de suivi et de rapport a été mis en place.

Le comité RSE surveille la mise en œuvre de la politique RSE par le biais d'examens périodiques des activités RSE.

Le personnel responsable de la RSE présentera son budget annuel ainsi que la liste des activités de RSE approuvées et menées par la société au comité de la RSE, ainsi que les progrès réalisés de temps à autre, dans le cadre du processus d'évaluation du mécanisme de contrôle.

11. Dépenses de RSE

Le Conseil d'administration s'efforcera de faire en sorte que la société dépense, au cours de chaque exercice, au moins deux pour cent de la moyenne des bénéfices nets de la société réalisés au cours des trois exercices précédents et calculés conformément aux dispositions de la loi sur les sociétés de 2013 et des règles sur la responsabilité sociale des entreprises de 2014.

Les activités de RSE entreprises en Inde uniquement sont considérées comme des dépenses de RSE.

Les dépenses RSE comprennent toutes les dépenses, y compris la contribution au corpus pour les activités RSE approuvées par le Conseil sur recommandation du Comité RSE, mais ne comprennent pas les dépenses sur un élément non conforme ou non conforme aux activités qui relèvent de l'Annexe VII de la Loi.

Tout excédent découlant des projets, programmes et activités de RSE ne fera pas partie des bénéfices commerciaux de la société.

En outre, la société indiquera les raisons de la sous-dépense, le cas échéant, du budget RSE alloué pour l'année financière en cours dans le rapport du conseil d'administration sous les signatures du conseil d'administration de la société.

12. Divulgation de la politique

La politique de RSE recommandée par le comité de RSE et approuvée par le conseil d'administration sera affichée sur le site Web de la société et sera également divulguée dans le rapport du conseil d'administration.

13. Rapports RSE

Le rapport du conseil d'administration d'une société doit inclure un rapport annuel sur la RSE contenant les informations spécifiées dans l'annexe des règles RSE selon le format prescrit.

14. Miscelleanous

Cette politique sera mise à jour de temps à autre, par la société, conformément aux modifications, le cas échéant, de la loi sur les sociétés de 2013, des règles qui en découlent ou de tout autre texte législatif applicable en vigueur.

Jaipur rugs